Le coach est un passeur d’obstacles

Le coach est un passeur d’obstacles

Il y a encore quelques temps, dans l’imaginaire collectif, le coaching était destiné à ceux qui échouent ou qui n’arrivent pas à dépasser leurs difficultés. Il m’est même arrivé d’entendre au détour d’une discussion : « de toute façon, je n’ai jamais eu besoin d’un coach pour réussir et arriver là où j’en suis aujourd’hui ! ». Prendre rendez-vous avec un coach était signe de faiblesse.

En réalité, le coach est un passeur. Il est mentor, inspirateur, éclaireur. Centré sur la personne, il est à ses côtés pour faire face avec elle à ses difficultés, qu’elle trouve ses propres ressources pour se dépasser, et la stimuler afin qu’elle atteigne ses objectifs.

Le coach travaille à partir de la matière que lui apporte le coaché. Il se positionne dans le présent, source de toutes les potentialités. Avec le coach, le coaché s’assure de la bonne compréhension de la manière avec laquelle il réagit aux évènements. Il découvre et met en pratique les outils que lui transmet son coach. Cela lui permettra d’accélérer le processus d’acquisition de nouvelles connaissances, de s’adapter plus rapidement aux situations et de prendre ses décisions en intégrant de nouveaux paramètres plus intuitifs, émotionnels et néanmoins objectifs.

Même si nous savons tous que la valeur d’un coaching se mesure en partie par la qualité et l’intensité, l’implication et l’authenticité de ce qu’apporte le coaché, ne soyons pas naïfs pour autant. Cela n’est pas inscrit au contrat, mais faire appel à un coach induit un résultat. Ce qui a pour conséquence de déterminer précisément les objectifs à atteindre par le coaché et de se mettre au travail. C’est ici aussi tout l’art du coach.

Imaginez un coaching, qui vous permette en 6 mois non seulement de tirer la force de vos émotions pour aligner vos pensées, vos actes et votre esprit, de consolider vos valeurs afin qu’elles deviennent un pilier de votre congruence et de découvrir et renforcer l’énergie qui vous fait avancer, choisir et décider autrement. C’est ce que je vous invite à expérimenter au moins une fois dans votre vie.

Olivier.

Crédits photo : Kristopher Roller

 

À propos de l’auteur

oogcoach administrator

Je vous aide à vous libérer du syndrome d’épuisement chronique et de ses conséquences – burnout et dépression - en 12 semaines. Retrouvez un sommeil de qualité : Un signe d’une mauvaise qualité de sommeil ? Se sentir fatigué, de manquer d’énergie et de motivation dès le réveil. Il existe pourtant une méthode, facile, que vous pouvez mettre en œuvre dès maintenant. Issue de l’application des neurosciences, elle allie luminothérapie et induction musicale. Je mets à votre disposition le matériel (une simple paire de lunettes) et vous propose de l’utiliser quotidiennement et d’en ressentir les premiers effets dès les premiers jours. En 1 mois retrouvez la qualité d’un sommeil réparateur ; Retrouvez de l’énergie : L’énergie est essentielle pour se sortir du cercle vicieux de l’épuisement chronique. Grâce au coaching, familiarisez-vous et apprenez à utiliser des exercices spécifiques qui vous permettent chaque jour d’augmenter votre capital énergétique (de 5 à 15 minutes par jour). Je vous accompagne dans la réalisation de chacun de ces exercices. Retrouvez la confiance en soi La confiance en soi, avec l’amour de soi et l’image de soi constituent les trois piliers de l’estime de soi. Commencez par développer la confiance en soi et vous aurez la surprise de vous rendre compte de son impact sur l’amour et l’image de soi. Développez et renforcez ce triangle vertueux : Une meilleure qualité de sommeil implique une meilleure énergie qui elle-même implique une plus grande confiance en soi… Plus d’information : contact@oog.coach

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :