Un jour, je déjeunais avec un ami à qui j’expliquais l’importance d’un bon équilibre de vie et d’une alimentation adaptée en vue de l’amélioration du fonctionnement de notre cerveau. C’est à ce moment-là qu’il se met à parler de Spartacus : « Tu comprends, Spartacus n’avait pas besoin de tout ça pour se révolter de toute sa force face à l’empereur romain ! » De cette manière, il m’expliquait que le coaching pouvait être un effet de mode : « Tu vois, ça fait bien d’avoir son coach ! ».

Après l’avoir laissé s’exprimer, j’ai commencé à lui répondre. Et très spontanément je lui ai dit que ce n’est pas parce qu’un jour l’homme a inventé l’engrenage en bois, qui fonctionnait très bien et représentait un progrès considérable à l’époque, qu’il fallait se passer de leur miniaturisation ou des engrenages composites d’aujourd’hui 😉 ; que même si à sa création, Internet était considéré comme inutile, aberrant et sans avenir, c’est devenu aujourd’hui une évidence de se rendre sur la toile…

Le coaching c’est difficile. C’est ce que l’on peut se dire en s’imaginant se lancer dans l’aventure.

Le coaching c’est difficile, la preuve : il nous amène à faire des choix complexes, il nous impliquent directement en impactant notre entourage. Il demande du temps, de la disponibilité d’esprit et de la volonté. Parfois, il faut se déplacer dans un cabinet. Donc, si je suis une mère de famille, un jeune cadre prometteur ou un dirigeant surbooké, je n’ai pas le temps nécessaire à ça.

Le coaching est efficace !

J’en suis convaincu. Prendre le temps d’un coaching permet d’être au plus prêt de ses besoins, d’éviter des erreurs que l’on commettrait seul et surtout d’aller beaucoup plus loin qu’on l’avait imaginé. Normal, le coach permet d’être stimulé, interrogé, boosté pour comprendre ses blocages et passer à l’action !

C’est ici l’un des moteurs d’un coaching réussi : passer à l’action. C’est ce qui permet de dépasser toutes les peurs.

97% de mes pensées sont les mêmes qu’hier !

Nous le savons, souvent nos façons de penser sont automatiques : face à un même évènement, nous allons généralement l’interpréter et réagir à chaque fois de la même façon.

Comment en sommes-nous arrivés là ?

A coup sûr, 3 situations identiques qui se présentent à nous, à 3 moments différents, suffisent à stimuler une même réaction et à l’inscrire dans un même schéma cognitif.

Bien sûr, la première réaction est souvent due à un hasard, un réflexe. La situation ou l’évènement se présente, on y réagit et on se rend compte que cette première réaction paraît adaptée. Le cerveau la range dans sa banque de données et la marque comme « réaction adaptée » même si le résultat ne nous convient pas, qu’il n’est pas tout à fait juste, que la dépense d’énergie est trop importante pour le résultat obtenu ou que nous sommes dans l’erreur. Le corps va mieux, le cerveau n’a…

C’est quoi le bonheur ? Il est où le bonheur ? Quels en sont les ingrédients ? … ?

Dans une ambiance chaleureuse et bienveillante, qui caractérise l’Apollo à Paris, Smaïn Farouze et David Lefrançois ont décidé de relever le défi de répondre à ces questions et bien d’autres au cours de la soirée Potentiel-Mag, le 5 septembre 2018 à 19h30 !!!

J’aurais également beaucoup de plaisir à vous retrouver, vous rencontrer et échanger avec vous au Théâtre Apollo – 18 rue du Faubourg du Temple 75011 Paris – pour cette soirée qui, j’en suis sûr, sera remplie d’émotions 😉

***

Vous les connaissez surement 😉

Smaïn Faïrouze Humoriste et Acteur, Molière obtenu en 1992, Victoire de la Musique et Grand Prix de la SACEM. Il prépare actuellement son spectacle « JE REVIENS ME CHERCHER » et d’un album avec Michel Legrand « DELIT DE FA DIESE ». Il vient d’achever l’écriture de son dernier ouvrage de Pensées « LES PENSEES 2 SMAIN ». & David…

Comment l’échange se transforme en énergie du changement ?

Partons d’une chose simple, échanger vient du principe que je te donne quelque chose qui m’appartient contre une autre qui t’appartient ; je te donne une chose qui a de la valeur à mes yeux contre une autre que tu estimes en avoir out autant, à tes yeux. Et cela, commence dès l’enfance et c’est très sérieux : « on peut faire un échange ? » et attention : « reprendre  c’est voler » ;-).

On échange valeur contre valeur, quelque chose que chacun estime équivalent à la valeur de son bien. Donc, je t’échange une quantité de blé contre une quantité de viande (par exemple). Le temps que j’ai passé à cultiver mon blé, correspond au temps que tu as passé à élever ta bête… l’échange peut se faire. Cela remonte à la nuit des temps.

Je fais quelques bons dans le temps pour arriver au moment où la monnaie se déploie dans le monde. Grâce à elle, je peux…

Il y a encore quelques temps, dans l’imaginaire collectif, le coaching était destiné à ceux qui échouent ou qui n’arrivent pas à dépasser leurs difficultés. Il m’est même arrivé d’entendre au détour d’une discussion : « de toute façon, je n’ai jamais eu besoin d’un coach pour réussir et arriver là où j’en suis aujourd’hui ! ». Prendre rendez-vous avec un coach était signe de faiblesse.

En réalité, le coach est un passeur. Il est mentor, inspirateur, éclaireur. Centré sur la personne, il est à ses côtés pour faire face avec elle à ses difficultés, qu’elle trouve ses propres ressources pour se dépasser, et la stimuler afin qu’elle atteigne ses objectifs.

Le coach travaille à partir de la matière que lui apporte le coaché. Il se positionne dans le présent, source de toutes les potentialités. Avec le coach, le coaché s’assure de la bonne compréhension de la manière avec laquelle il réagit aux évènements. Il découvre et…

Qu’est-ce qui fait la force d’un choix ou d’une décision ? Qu’est-ce qui fait que l’on croit en nous ? Qu’est-ce qui fait qu’Elon Musk est Elon Musk, ou que Steve Jobs est Steve Jobs et non Steve Wozniak ?

Si j’associe colonisation de Mars ou Tesla et Elon Musk, cela ne choque personne. De même, si j’associe Apple et Steve Jobs. Vous vous représentez à la fois une image du personnage, tout ou partie de son histoire et enfin ses grandes réalisations.

Si je prends Steve Jobs par exemple, enfant adopté, hyperémotif, surdoué… que je lui associe colères, méditation, génie, vision… que j’y ajoute garage, mises en scène de lancement de produit incroyable, pomme… tout cela vous paraît cohérent, non ?

Eh bien lorsque vous arrivez à aligner actes – pensées – esprit, cela s’appelle la congruence. Pour faire simple, la congruence est le point d’équilibre entre les trois côté d’un…

Pour tenter d’y voir clair, je vous propose de répondre (pour vous-même) à 3 questions :

Selon vous, que pourriez-vous améliorer dans ce que vous faites (personnellement et professionnellement) ? Quelles sont les actions à mettre en place dès maintenant pour y parvenir ? Ces actions sont-elles raccord avec vos valeurs ?

Si vous êtes en difficulté pour répondre à tout ou en partie, il est possible que vous ayez besoin de prendre le temps d’en parler avec quelqu’un de confiance, de votre entourage personnel ou professionnel, et c’est très bien.

Maintenant, si vous voulez un coup de boost pour passer à l’action, comprendre l’origine des points de blocage, et lever les peurs et les croyances limitantes, alors choisissez un coach qui applique des techniques issues des neurosciences, c’est beaucoup mieux !

Pour cela, je vous propose de découvrir le coaching en profitant de :

1 première séance gratuite, par téléphone, pour répondre à toutes vos…

Quel est donc ce processus alchimique, ces « histoires » qui laissent croire que l’on puisse transformer les métaux vils en or ? Comment se fait-il que l’on ait entendu parler de la pierre philosophale, censée transmuter le plomb en or et qu’on ne l’ait jamais vu ? Et l’élixir de longue vie… c’est quoi ? En mécanique quantique, l’expérimentateur occupe une place dans l’expérience puisque les résultats tiennent compte de sa présence. Eh bien de la même façon, l’alchimiste influence l’ensemble du processus alchimique. Alors qu’il cherche à transmuter la matière première (et je vous donne ici un indice) non pas en or mais en lumière, il se cherche lui-même et se transmute également. Enfin, et de la même manière, le coach est partie prenante de l’accompagnement du coaché vers sa transformation. Vous vous souvenez de l’animus et de l’anima de Carl Gustav Jung où l’homme et la femme s’ouvrent à leurs opposés féminin et masculin ? L’animus et…

Comment faire pour mettre plus de lumière dans nos parts d’ombre ? Vous allez me dire que la réponse est dans le titre, et pourtant… ?

Accrochez-vous, c’est parti !

Pour Carl Gustav Jung, l’ombre représente une partie de nous-mêmes que nous ne reconnaissons pas comme faisant partie de notre personnalité. Il précise en plus que lorsque nous ne voyons pas l’ombre en nous, nous la projetons sur les autres, ou bien nous la laissons se retourner contre nous, ce qu’il appelle la « déflation ». Je ne suis pas un expert, et pourtant, il me semble que si l’on veut travailler sur notre part d’ombre, il faut avant tout en avoir conscience. C’est donc la première étape : le point entre sa part d’ombre et sa part de lumière. Grosso modo : Qu’est-ce que je fais de bien et qu’est-ce que je pourrais améliorer ?

Comme en cuisine, certaines recettes réclament un certain tour de main. Pour celle…